L'œdème aigu du poumon

Définition
Physiopathologie
Etiologies
Facteurs déclenchants
Signes cliniques
Examens complémentaires
Soins infirmiers
Traitements



Définition

    L'œdème aigu du poumon (O.A.P.) est une inondation brutale des alvéoles pulmonaires et du tissu pulmonaire interstitiel par trans-sudation du plasma provenant d'une augmentation de la pression capillaire pulmonaire. Cette augmentation de la pression capillaire pulmonaire est due à une incapacité du cœur à pomper efficacement ce qui provoque donc une baisse du débit cardiaque et une gêne du retour veineux pulmonaire.

    Il s'agit de la forme aiguë de l'insuffisance cardiaque gauche. L'œdème aigu du poumon est une urgence médicale. Le pronostic vital du patient est en jeu en l'absence de traitement, il peut décéder par asphyxie.

 

Physiopathologie

    La défaillance brutale du cœur gauche entraîne une baisse du débit cardiaque et une gêne du retour veineux pulmonaire. Une forte élévation des pressions en amont se crée et la sérosité plasmique inonde les alvéoles pulmonaires.

    Les échanges gazeux se font mal, on observe alors une hypoxie et une hypocapnie. Le patient se met à hyperventiler pour compenser le manque d'oxygène.


Œdème pulmonaire

Etiologies

Œdème aigu du poumon cardiogénique

    C'est le cas le plus fréquent, il est lié à une altération qui se situe au niveau du cœur gauche :

Œdème aigu du poumon lésionnel


Facteurs déclenchants


Signes cliniques


Examens complémentaires


Soins infirmiers

Prise en charge

Surveillance


Traitements


MAJ:24/02/2009


Voir aussi :


Accueil  |  Sciences infirmières  |  Soins et techniques  |  Pharmacologie et Thérapeutiques  |  Examens biologiques Examens médicaux
Mentions légales  |  Contact  |  Version imprimable
© Soins-Infirmiers.com tous droits réservés 
design : xgraphik.com modifié par M. Pitte