pub
pub

Septicémie – Bactériémie

1. Définition

Le terme de « septicémie » n'est plus utilisé mais est remplacé par le terme de « bactériémie associée à un Syndrome de réponse inflammatoire systémique (SRIS) ».

La septicémie est une infection généralisée de l'organisme (sepsis) due à la présence de bactéries pathogènes viables dans le sang (bactériémie).

2. Physiopathologie

  • Septicémie d'origine thrombophlébitique :
    • La formation d'un thrombus dans une veine (thrombophlébite) entraîne la colonisation et la prolifération de bactéries sur ce caillot
    • La fragmentation du caillot entraîne la libération des bactéries dans la circulation sanguine veineuse
  • Septicémie d'origine lymphatique :
    • L'infection d'un tissu entraîne la colonisation et la prolifération de son réseau lymphatique par des bactéries
    • La colonisation du réseau lymphatique entraîne le transport des bactéries dans le canal thoracique
    • La colonisation du canal thoracique entraîne la libération des bactéries dans la circulation sanguine
  • Septicémie d'origine endocarditique :
    • Une lésion d'une valve cardiaque entraîne la colonisation et la prolifération de bactéries sur cette lésion
    • L'activité cardiaque entraîne la libération des bactéries dans la circulation sanguine

3. Etiologies

  • Staphylocoque :
    • Cathéter, aiguille
    • Prothèse vasculaire
    • Plaie, brûlure
    • Infection cutanée
    • Infection oto-rhino-laryngologique
    • Infection gynécologique
  • Streptocoque :
    • Infection cutanée
    • Infection digestive
    • Infection urinaire
    • Infection gynécologique
    • Infection dentaire
    • Infection oto-rhino-laryngologique
    • Infection pulmonaire
  • Bacilles Gram négatif :
    • Cathéter
    • Infection cutanée
    • Infection digestive
    • Infection urinaire
    • Infection pulmonaire
  • Bacilles anaérobies :
    • Infection cutanée
    • Infection digestive
    • Infection gynécologique
    • Infection dentaire
    • Infection cérébrale
    • Infection pleuropulmonaire
    • Infection cervicofaciale
    • Infection périnéale
  • Candidas :
    • Cathéter
    • Infection digestive
    • Infection vasculaire
  • Cryptococcose :
    • Infection pulmonaire

4. Examens et signes cliniques

4.1 Sepsis

  • Sepsis = Syndrome de réponse inflammatoire systémique (SRIS) + infection
  • Syndrome de réponse inflammatoire systémique (SRIS) = au moins deux signes parmi les suivants
    • Hyperthermie ou hypothermie
    • Tachycardie
    • Tachypnée
    • Hyperleucocytose ou leucopénie
  • Infection présumée ou identifiée
Sepsis
Association Critères Valeurs
Syndrome de réponse inflammatoire systémique (SRIS) Au moins 2 signes : Température > 38°C ou < 36°C
Fréquence cardiaque >90 bpm
Fréquence respiratoire ou PaCO2 > 20 cpm ou PaCO2 < 32 mmHg
Leucocytose > 12 G/l ou < 4G/l ou > 10 % de formes immatures
Infection Infection confirmée soit : Cliniquement Foyer infectieux primitif (porte d'entrée) ou secondaire
Microbiologiquement Hémoculture, prélèvement bactériologique

4.2 Sepsis sévère

  • Sepsis sévère = Sepsis + dysfonction d'un ou plusieurs organes ou hypoperfusion ou hypotension
  • Sepsis :
    • Réponse inflammatoire systémique :
      • Hyperthermie ou hypothermie
      • Tachycardie
      • Tachypnée
      • Hyperleucocytose ou leucopénie
    • Infection présumée ou identifié
  • Hypotension : pression artérielle systolique (PAS) < 90 mmHg ou baisse d'au moins 40 mmHg par rapport aux chiffres habituels
  • Dysfonction d'un ou plusieurs organes ou hypoperfusion :
    • Hypoxémie
    • Encéphalopathie
    • Syndrome confusionnel
    • Oligurie
    • Acidose métabolique
    • Acidose lactique - Hyperlactacidémie
    • Hyperbilirubinémie
    • Thrombocytopénie
    • Coagulation intravasculaire dissiminée (CIVD)
Sepsis sévère
Association Critères Valeurs
Syndrome de réponse inflammatoire systémique (SRIS) Au moins 2 signes : Température > 38°C ou < 36°C
Fréquence cardiaque >90 bpm
Fréquence respiratoire ou PaCO2 > 20 cpm ou PaCO2 < 32 mmHg
Leucocytose > 12 G/l ou < 4G/l ou > 10 % de formes immatures
Infection Infection confirmée soit : Cliniquement Foyer infectieux primitif (porte d'entrée) ou secondaire
Microbiologiquement Hémoculture, prélèvement bactériologique
Dysfonction d'un ou plusieurs organes ou hypoperfusion ou hypotension Hypotension artérielle PAS < 90 mmHg
ou baisse d'au moins 40 mmHg par rapport aux chiffres habituels
Dysfonction d'un ou plusieurs organes ou hypoperfusion Fonction respiratoire PaO2 < 60 mmHg
SpO2 < 90 %
Fonctions supérieures Encéphalopathie
Syndrome confusionnel
Fonction rénale Oligurie < 0,5 ml/kg/h
Créatinine > 177 µmol/L
Lactate Hyperlactatémie artérielle > 2 mmol/l
Fonction hépatique Hyperbilirubinémie > 34 µmol/l
Coagulation Thrombopénie < 100 000 /mm3
CIVD

5. Examens et signes paracliniques

5.1 Examens biologiques

  • Hémoculture : permet de confirmer le diagnostic :
    • Septicémie si 2 hémocultures positive au même germe
  • Prélèvement bactériologique sanguin, urinaire, pulmonaire, cutanée, fécal, ponction lombaire, ponction d'ascite, ponction articulaire, ponction pleurale
  • Numération formule sanguine (NFS)
  • Ionogramme sanguin
  • Ionogramme urinaire
  • Hémostase
  • Gazométrie artérielle
  • Marqueurs de l'inflammation

5.2 Examens médicaux

  • Radiographie thoracique
  • Electrocardiographie (ECG)
  • Scanner (Tomodensitométrie : TDM)

6. Complications

  • Etat de choc septique
  • Défaillance multiviscérale

7. Prise en soins

  • Prise en charge médicale :
    • Antibiotique
    • Antipyrétique
    • Traitement symptomatique
Mise à jour le 19/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Groupe Transversal Sepsis (2007) : " Prise en charge initiale des états septiques graves de l’adulte et de l’enfant ". Réanimation, 16 : S1-S2, Elsevier et Masson, 2007.