Nouveau ! EspaceSoignant.com se réinvente dans une nouvelle version.En savoir plus

Dilatation des bronches

1. Définition

La dilatation des bronches ou bronchectasie est une augmentation permanente et irréversible du calibre des bronches sous-segmentaires.

2. Physiopathologie

  • Une inflammation bronchique chronique entraîne la destruction de l'armature fibro-cartilagineuse des bronches sous-segmentaires
  • La destruction de l'armature fibro-cartilagineuse des bronches sous-segmentaires entraîne :
    • Une augmentation du calibre des bronches sous-segmentaires
    • Une réaction inflammatoire de la muqueuse avec un épaississement et une infiltration cellulaire
    • Une néovascularisation de la sous-muqueuse qui entraîne des hémoptysies

3. Etiologies

  • Tumeur bronchique
  • Corps étranger
  • Mucoviscidose
  • Bronchiolite
  • Bronchopneumopathie aiguë durant l'enfance
  • Séquelles de tuberculose
  • Sarcoïdose
  • Inhalation de gaz toxiques

4. Examens et signes cliniques

  • Toux grasse
  • Bronchorrhée purulente : sécrétion abondante et pathologique des bronches
  • Expectorations mucopurulentes abondantes
  • Dyspnée
  • Râles bronchiques ronflants à l'auscultation : sifflements graves semblables ronflement nasal
  • Hémoptysie : expectoration de sang provenant des voies respiratoires sous-glottiques suite à une toux

5. Examens et signes paracliniques

  • Radiographie thoracique
  • Scanner thoracique (Tomodensitométrie : TDM) : permet de confirmer le diagnostic
    • Permet de préciser la topographie des lésions et leur aspect :
      • Dilatation cylindrique : dilatation régulière sans perte du parallélisme des parois
      • Dilatation variqueuse : dilatation irrégulière avec perte du parallélisme des parois
      • Dilatation sacculaire : dilatation irrégulière extrême formant des saccules

6. Complication

  • Insuffisance respiratoire chronique (IRC)

7. Prise en soins

  • Prise en charge hygiénique :
    • Evitement des facteurs irritants : tabac, pollution, aérosol domestique
  • Prise en charge préventive :
    • Vaccination antigrippale
    • Traitement des foyers infectieux oto-rhino-laryngologiques (ORL) et stomatologiques
  • Prise en charge médicale :
    • Antibiotique
    • Bronchodilatateur
    • Corticoïde inhalé
    • Oxygène médical
  • Prise en charge kinésithérapique :
    • Lutter contre l'encombrement bronchique : mobilisation et évacuation des sécrétions
    • Diminuer la charge de travail respiratoire
    • Education thérapeutique à l'auto-drainage bronchique
  • Prise en charge chirurgicale :
    • Exérèse pour les formes localisées avec complications
    • Transplantation pulmonaire pour les formes diffuses
Mise à jour le 19/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com