Nouveau ! EspaceSoignant.com se réinvente dans une nouvelle version.En savoir plus

Dissection aortique

1. Définition

La dissection aortique est une infiltration de sang entre la couche interne et la couche externe de la média, suite à une déchirure de l'intima.

2. Physiopathologie

  • Une fragilisation de la paroi de l'intima entraîne une déchirure de l'intima
  • La déchirure de l'intima entraîne le passage de sang dans la paroi aortique
  • Le passage de sang dans la paroi aortique entraîne la dissection de l'aorte

2.1. Classification

  • Classification de De Bakey :
    • Type I : dissection de l'intégralité de l'aorte
    • Type II : dissection de l'aorte ascendante uniquement
    • Type III : dissection de l'aorte thoracique descendante et de l'aorte abdominale

3. Etiologies

  • Athérosclérose
  • Hypertension artérielle
  • Traumatisme

4. Examens et signes cliniques

  • Douleur thoracique
    • Douleur rétrosternale (derrière le sternum) en pleine poitrine
    • Douleur irradiante vers les épaules puis le dos
    • Douleur intense
    • Douleur constrictive
  • Asymétrie hémodynamique
    • Asymétrie de la pression artérielle
    • Asymétrie des pouls artériels
  • Hypertension artérielle
  • Oligo-anurie

5. Examens et signes paracliniques

  • Electrocardiographie (ECG) : le plus souvent normal
  • Radiographie thoracique : élargissement de la partie haute du médiastin
  • Echographie trans-thoracique : visualise l'infiltration de sang et permet de confirmer le diagnostic
  • Angiographie : permet de confirmer le diagnostic
  • Scanner (tomodensitométrie : TDM) : permet de confirmer le diagnostic

6. Prise en soins

  • Prise en charge préventive :
    • Traitement des facteurs de risques ischémiques :
      • Sevrage tabagique
      • Hypolipémiant
  • Prise en charge médicale :
    • Traitement des facteurs de risques ischémiques :
      • Sevrage tabagique
      • Hypolipémiant
    • Traitement du choc hypovolémique :
      • Remplissage par des solutés isotoniques
      • Transfusion
      • Vasodilatateurs
  • Prise en charge chirurgicale
    • Circulation extra-corporelle (CEC)
    • Endoprothèse aortique
Mise à jour le 26/11/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) : " Évaluation des endoprothèses dans le traitement des anévrismes et des dissections de l’aorte thoracique ". Février 2006.