pub
pub

Hyperthyroïdie

1. Définition

L'hyperthyroïdie est un dysfonctionnement de la glande thyroïde qui augmente la production d'hormones thyroïdiennes entrainant un excès en hormones thyroïdiennes. L'ensemble des signes de l'hyperthyroïdie est nommé, syndrome de thyrotoxicose.

2. Physiopathologie

  • Une atteinte primaire de la glande thyroïde entraîne une hyperthyroïdie périphérique
  • Une atteinte hypothalamo-hypophysaire entraîne une hyperthyroïdie centrale

3. Etiologies

  • Maladie de Basedow
  • Goitre multinodulaire toxique
  • Adénome toxique

4. Examens et signes cliniques

  • Signes généraux :
    • Asthénie générale
    • Hypersudation
    • Thermophobie
    • Amaigrissement
  • Signes cutanéo-muqueux :
    • Peau rouge, mince, humide
    • Peau moite
  • Signes cardio-vasculaires :
    • Tachycardie
    • Hypertension artérielle systolique (PAS)
    • Troubles du rythme
  • Signes musculaires :
    • Amyotrophie
    • Diminution de la force musculaire
    • Tremblement
  • Signes neurologiques :
    • Agitation psychomotrice
    • Nervosité
    • Asthénie générale
  • Signes digestifs :
    • Augmentation de la fréquence des selles
    • Diarrhée motrice

5. Examens et signes paracliniques

5.1 Examens biologiques

  • Dosage des hormones : TSH, T4, T3 : permet de confirmer le diagnostic
    • THS basse – T4 augmentée
  • Numération formule sanguine – plaquette
  • Ionogramme
  • Bilan d'hémostase
  • Bilan hépatique
  • Bilan lipidique

5.2 Examens médicaux

  • Electrocardiographie (ECG)
  • Radiographie thoracique
  • Echographie cardiaque
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM) thyroïdienne et hypothalamo-hypophysaire

6. Complications

  • Crise aiguë thyrotoxique : exacerbation du syndrome de thyrotoxicose pouvant mettre en jeu le pronostic vital
  • Insuffisance cardiaque
  • Arythmie complète par fibrillation auriculaire (ACFA)
  • Syndrome dépressif
  • Etat pseudo-maniaque
  • Ostéoporose
  • Exophtalmie maligne

7. Prise en soins

  • Traitement physique :
    • Repos
  • Prise en charge médicale :
    • Anti thyroïdien de synthèse : inhibent la synthese hormonale par blocage de la thyroperoxydase.
  • Prise en charge chirurgicale :
    • Thyroïdectomie subtotale ou totale
    • Bêtabloquant
  • Prise en charge médicale nucléaire :
    • Radio-iode (Iode 131)
Mise à jour le 26/11/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Agence Nationale d'Accréditation et d'Évaluation en Santé (ANAES) / Service des recommandations et références professionnelles. " Diagnostic et surveillance biologiques de l'hyperthyroïdie de l'adulte ". Février 2000.