Accueil > Infirmier > Cours IFSI > UE UE 1.3.S4 > Le don du corps à la science

Le don du corps à la science

Mis à jour le 2/8/2019

1. Définition

Le don du corps consiste à donner son corps au moment du décès à des fins d'enseignement et de recherche.

2. Démarche

  • Le donateur fait connaître de son vivant sa décision par écrit à la faculté de médecine de son choix
  • La faculté de médecine remettra au donateur une carte de donneur à conserver sur soi après renvoi de documents à la faculté :
    • Fiche de renseignements complétée
    • Fiche de confirmation du don
    • Photocopie recto/verso de son titre d'identité
    • Enveloppe timbrée mentionnant le nom et l'adresse pour recevoir la carte de donneur

3. Refus du don de corps

  • Absence de la carte de donateur
  • Non respect du délai de 48 heures maximum pour transporter le corps
  • Décès à l'étranger obligeant à une mise en bière
  • Décès consécutif à une maladie contagieuse obligeant à une mise en bière
  • Décès consécutif à un accident de la route, à un suicide ou toute autre raison susceptible de poser un problème médico-légal
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre). Don du corps à la science [Internet]. Service-Public.fr. 2018 [cité 2 août 2019]. Disponible sur: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F180

Des ressources pédagogiques complètes

En partenariat avec EspaceSoignant.com, nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre