Accueil > Cours IFSI > UE 2.10.S1 > Les précautions complémentaires type gouttelette

Les précautions complémentaires type gouttelette

Mis à jour le 2/8/2019

1. Définition

Les précautions complémentaires type gouttelette sont des compléments des précautions standard d'hygiène, qui participent à la prévention de la transmission croisée par projection, d'un agent infectieux de plus de 10 micromètres, présents dans des gouttelettes émissent lors de la parole, la respiration, la toux ou les éternuements, et dont les sites d'innoculation sont les conjonctives et les muqueuses de la face.

2. Indications de mise en place

  • Bactérie multirésistante (BMR) cutané, digestive, respiratoire et/ou urinaire
  • Infection respiratoire à Adenovirus
  • Coqueluche
  • Grippe
  • Méningite bactérienne
  • Oreillons
  • Pneumonie à pneumocoque
  • Pneumonie à streptocoque du groupe A
  • Pneumonie à Mycoplasma pneumoniae
  • Rubéole
  • Scarlatine
  • Virus respiratoire syncytial (VRS), bronchiolite

3. Mise en place des précautions complémentaires

3.1 Signalisation

  • Sur la porte de la chambre
  • Sur la plannification des soins
  • Sur le dossier du patient
  • Sur les demandes d'examens

3.2 Hygiène des locaux

  • Géographie de la chambre :
    • Chambre individuelle si possible
    • Sinon cohorting : regroupement des patients infectés par le même micro-organisme
  • Entretien de la chambre :
    • Entretien journalier
    • Solution détergente/désinfectante
  • Matériel du patient :
    • Matériel individualisé
    • Matériel décontaminé après utilisation

3.3 Hygiène du soignant

  • Hygiène des mains :
    • Lavage hygiénique des mains
    • Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Port du masque :
    • En cas de risque de projection
  • Port de lunettes de protection :
    • En cas de risque de projection
  • Port d'un tablier :
    • Selon les précautions standard

3.4 Hygiène du matériel, du linge et des déchets :

  • Vaiselle :
    • Vaisselle à usage unique : circuit des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
      • Sauf spécificité pour les infections à Clostridium difficile : déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI)
    • Vaisselle réutilisable : nettoyage de la vaisselle et du moyen de transport
  • Linge :
    • Linge utilisé non souillé : tri standard
    • Linge utilisé souillé : double emballage fermé et étanche
  • Déchets :
    • Tri standard et élimination pluri-quotidienne des déchets d'activités de soins :
      • Déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
      • Déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI)

3.5 Hygiène lors des déplacements du patient

  • Déplacement autonome :
    • Port d'un masque de type chirurgical
    • Limiter les déplacements autonomes
  • Transfert :
    • Port d'un masque de type chirurgical
    • Avertir le lieu réceptionnant le patient
    • Joindre la "fiche isolement patient" lors des déplacements

3.6 Hygiène des visiteurs

  • Information des procédures :
    • Lavage des mains avant la sortie de la chambre
    • Désinfection des mains après la sortie de la chambre
    • Port d'un masque de type chirurgical dès l'entrée dans la chambre
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Société Française d’Hygiène Hospitalière. Prévention de la transmission croisée par voie respiratoire : air ou gouttelettes [Internet]. Paris: Health & Co; 2013 [cité 2 août 2019]. (Hygiènes; vol. XX). Disponible sur: https://sf2h.net/wp-content/uploads/2013/03/SF2H_recommandations_air-ou-gouttelettes_2013.pdf

Des ressources pédagogiques complètes

En partenariat avec EspaceSoignant.com, nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre