La coelioscopie

Mis à jour le 31/7/2019

1. Définition

La coelioscopie est une technique d'exploration visuelle qui utilise un endoscope, pour visualiser par voie trans-abdominale les organes pelviens et abdominaux.

Etymologie
  • Coelioscopie : coelio + scopie
    • Coelio, du grec koilia : creux, ventre
    • Scopie, du grec skopein : regarder

2. Principe

  • L'endoscopie est une technique d'exploration visuelle qui consiste à introduire un appareil optique pour explorer les organes, et éventuellement pratiquer des gestes médicaux
  • Types d'appareil optique pour endoscopie :
    • Endoscope :
      • Tube rigide de petit diamètre qui contient un système d'éclairage et un petit canal dans lequel sont introduites des pinces permettant de réaliser des biopsies
    • Fibroscope :
      • Tube souple constitué de fibre optique conduisant la lumière, qui contient un petit canal dans lequel sont introduites des pinces permettant de réaliser des biopsies

3. Indications - Objectifs

  • Visée étiologique :
    • Recherche de l'étiologie d'une douleur abdominale
    • Recherche d'une tumeur intra-abdominale
  • Visée thérapeutique :
    • Réaliser un geste chirurgical digestif et/ou gynécologique : ablation, hémostase, électrocoagulation, lavage

4. Préparation

  • Dossier interventionnel :
    • Consultation pré-anesthésique
    • Bilan biologique :
      • Numération sanguine
      • Coagulation
      • Groupage ABO et recherche d'agglutinines irrégulières (RAI)
      • Autres
    • Electrocardiogramme, radiographie thoracique
  • Préparation cutanée chirurgicale de la zone d'intervention :
    • Dépilation de la zone d'intervention par tonte
    • Douche et/ou antisepsie de la zone d'intervention
  • Prémédication si prescription médicale
  • Jeun depuis 4 à 6 heures minimum

5. Surveillance

  • Surveillance des complications liées à l'anesthésie
  • Surveillance des complications liées au geste interventionnel :
    • Douleur
    • Saignement / Hémorragie
    • Perforation digestive
  • Jeun post-interventionnel pendant 4 heures
  • Reprise d'une alimentation adaptée sur prescription médicale
  • Suveillance de la reprise du transit : gaz, selles

6. Risques

  • Aucune irradiation
  • Complications liées à l'anesthésie
  • Complications liées au geste interventionnel :
    • Douleur
    • Saignement / Hémorragie
    • Perforation digestive
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Société Française de Radiologie, Société Française de Biophysique et de Médecine Nucléaire. Guide du bon usage des examens d’imagerie médicale [Internet]. Guide du bon usage des examens d’imagerie médicale. 2013 [cité 31 juill 2019]. Disponible sur: http://gbu.radiologie.fr/

Des ressources pédagogiques complètes

En partenariat avec EspaceSoignant.com, nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre
Votre adblocker est activé sur notre site. Pour garder le site Soins-Infirmiers.com gratuit, merci de bien vouloir désactiver votre AdBlock sur ce site. Désactiver sur ce site