Accueil > Pratique infirmière > Examens médicaux > L'écho-endoscopie endorectale

L'écho-endoscopie endorectale

Mis à jour le 31/7/2019

1. Définition

L'écho-endoscopie endorectale est une technique d'imagerie qui utilise les propriétés des ultrasons à l'aide d'un échographe-fibroscope, pour visualiser la prostate et/ou la muqueuse rectale.

Etymologie
  • Echo-endoscopie : écho + endo + scopie
    • Echo, du grec êchô : son (répétition d'un son)
    • Endo, du grec endon : au-dedans
    • Scopie, du grec skopein : regarder

2. Principe

2.1 Echographie

  • L'échographie est une technique d'imagerie qui utilise les propriétés des ultrasons, en réalisant une image en coupe de l'organe visualisé afin d'étudier sa morphologie
  • Les ultrasons sont émis en faisceau par une sonde et se propage dans l'organisme où elles sont réfléchies par les tissus du corps humain, en fonction de la densité et de la nature de ceux-ci. Le signal est ensuite recueilli et traité afin d'obtenir une image en coupe

2.1 Endoscopie

  • L'endoscopie est une technique d'exploration visuelle qui consiste à introduire un appareil optique pour explorer les organes, et éventuellement pratiquer des gestes médicaux
  • Types d'appareil optique pour endoscopie :
    • Endoscope :
      • Tube rigide de petit diamètre qui contient un système d'éclairage et un petit canal dans lequel sont introduites des pinces permettant de réaliser des biopsies
    • Fibroscope :
      • Tube souple constitué de fibre optique conduisant la lumière, qui contient un petit canal dans lequel sont introduites des pinces permettant de réaliser des biopsies

3. Indications - Objectifs

    1
  • Faire le bilan d'extension locale des cancers du bas rectum
  • Analyse du volume et de la structure de la prostate
  • Guider l'opérateur lors d'une ponction-biopsie transrectale de la prostate

4. Préparation

  • Réplétion vésicale avant l'examen :
    • Boire 1 litre d'eau une heure avant l'examen :
      • Femme : vessie pleine
      • Homme : vessie en semi-réplétion
    • Ne pas uriner avant l'examen
      • Clamper la sonde vésicale 1 heure avant l'examen

5. Surveillance

  • Surveillance de la coloration des selles
  • Surveillance de saignements

6. Risques

  • Aucune irradiation
  • Saignement

7. Contre-indications

  • Aucune
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Société Française de Radiologie, Société Française de Biophysique et de Médecine Nucléaire. Guide du bon usage des examens d’imagerie médicale [Internet]. Guide du bon usage des examens d’imagerie médicale. 2013 [cité 31 juill 2019]. Disponible sur: http://gbu.radiologie.fr/

Des ressources pédagogiques complètes

En partenariat avec EspaceSoignant.com, nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre
Votre adblocker est activé sur notre site. Pour garder le site Soins-Infirmiers.com gratuit, merci de bien vouloir désactiver votre AdBlock sur ce site. Désactiver sur ce site