La laryngoscopie

Mis à jour le 31/7/2019

1. Définition

La laryngoscopie est une technique d'exploration visuelle qui utilise un fibroscope et/ou un laryngoscope, pour visualiser le larynx.

Etymologie
  • Laryngoscopie : laryngo + scopie
    • Laryngo, du latin laruggos : larynx
    • Scopie, du grec skopein : regarder

2. Principe

  • L'endoscopie est une technique d'exploration visuelle qui consiste à introduire un appareil optique pour explorer les organes, et éventuellement pratiquer des gestes médicaux
  • Types d'appareil optique pour endoscopie :
    • Fibroscope :
      • Tube souple constitué de fibre optique conduisant la lumière, qui contient un petit canal dans lequel sont introduites des pinces permettant de réaliser des biopsies
    • Laryngoscope :
      • Instrument rigide qui contient un système d'éclairage, composé d'un manche et d'une lame courbe ou droite qui permet de dégager la langue
    • Endoscope :
      • Tube rigide de petit diamètre qui contient un système d'éclairage et un petit canal dans lequel sont introduites des pinces permettant de réaliser des biopsies

3. Indications - Objectifs

  • Visée étiologique :
    • Recherche de l'étiologie d'une douleur pharyngo-laryngée
    • Recherche d'une anomalie en cas de dysphonie
  • Visée thérapeutique :
    • Ablation d'un corps étranger
    • Pose d'une sonde d'intubation
    • Pose d'une sonde gastrique en cas de difficulté

4. Préparation

  • Dossier interventionnel si anesthésie générale :
    • Consultation pré-anesthésique
    • Bilan biologique :
      • Numération sanguine
      • Coagulation
      • Groupage ABO et recherche d'agglutinines irrégulières (RAI)
      • Autres
    • Electrocardiogramme, radiographie thoracique
  • Prémédication si prescription médicale
  • Jeun depuis 4 à 6 heures minimum
  • Retrait des prothèses dentaires

5. Surveillance

  • Surveillance des complications liées à l'anesthésie :
    • Anesthésie locale
    • Anesthésie généréale
  • Trouble de la déglutition : jeun post-interventionnel pendant 4 heures
  • Surveillance des complications liées au geste interventionnel :
    • Douleur
    • Saignement / Hémorragie
    • Décompensation respiratoire / Pneumopathie

6. Risques

  • Aucune irradiation
  • Complications liées à l'anesthésie :
    • Anesthésie locale
    • Anesthésie généréale
  • Trouble de la déglutition
  • Complications liées au geste interventionnel :
    • Douleur
    • Saignement / Hémorragie
    • Décompensation respiratoire / Pneumopathie
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Société Française de Radiologie, Société Française de Biophysique et de Médecine Nucléaire. Guide du bon usage des examens d’imagerie médicale [Internet]. Guide du bon usage des examens d’imagerie médicale. 2013 [cité 31 juill 2019]. Disponible sur: http://gbu.radiologie.fr/

Des ressources pédagogiques complètes

En partenariat avec EspaceSoignant.com, nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre