pub

Chambre à cathéter implantable : réfection du pansement

1. Définition

La chambre à cathéter implantable (CCI) est un dispositif implantable sous-cutané composé d'une chambre d'injection et d'un cathéter central, permettant un accès cutané au cathéter.

2. Objectifs

  • Disposer d'une voie d'abord vasculaire propre
  • Maintenir un pansement occlusif

3. Matériel nécessaire

  • Pansement occlusif transparent semi-perméable en polyuréthane
  • Gants à usage unique non stériles
  • Gants à usage unique stériles
  • Compresses stériles
  • Antiseptique alcoolique
  • Nécessaire à l'habillage :
    • Soignant :
      • Gants à usage unique stériles
      • Masque (bavette)
    • Patient :
      • Masque (bavette)
  • Réniforme nettoyé et désinfecté ou à usage unique non stérile
  • Collecteur pour objets perforants, coupants, tranchants (OPCT)
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
    • Sac à élimination des déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains :
    • Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
    • Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette

4. Procédure

4.1 Préparation du patient

  • Informer le patient sur les modalités du soin
  • Poser au patient un masque (bavette)
  • Demander au patient de tourner la tête du côté opposé à la ponction s'il ne supporte pas le masque

4.2 Préparation du matériel

  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Regrouper et disposer l'ensemble du matériel nécessaire :
    • Vérifier les dates de péremption
    • Vérifier l'intégrité des emballages
  • Ouvrir aseptiquement le matériel
  • Ouvrir aseptiquement des compresses stériles
  • Imprégner les compresses stériles d'antiseptique alcoolique

4.3 Réalisation

  • Mettre un masque (bavette)
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Enfiler des gants à usage unique non stériles
  • Maintenir l'aiguille et retirer le pansement en place
  • Jeter les gants et le pansement
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Enfiler des gants à usage unique stériles
  • Réaliser l'antisepsie cutanée en 2 x 2 étapes :
    • 2 x 2 étapes :
      • Etape n°1 : antisepsie (compresse stérile imprégnée d'antiseptique alcoolique)
      • Etape n°2 : séchage spontané (respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant))
      • Etape n°3 : antisepsie (compresse stérile imprégnée d'antiseptique alcoolique)
      • Etape n°4 : séchage spontané (respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant))
    • Technique :
      • Du cathéter vers la périphérie
        • Toujours aller du plus propre au plus sale : le site d'insertion est considéré comme étant le plus propre
    • Antisepsie plaie vers extérieur
    • Règles d'hygiène :
      • Toucher uniquement les bords de la compresse
      • Ne jamais repasser à un même endroit
      • Utiliser une compresse par passage, puis la jeter
      • Respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant)
  • Couvrir l'aiguille :
    • Pansement occlusif transparent semi-perméable en polyuréthane : si point d'insertion propre :
  • Noter sur le pansement la date de réfection du pansement
  • Jeter les gants
  • Réinstaller le patient
  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Notifications dans le dossier de suivi du patient :
    • Date et heure de réfection du pansement
    • Type de pansement
    • Réactions du patient et collaboration
    • Réactions anormales, complications, incidents, accidents

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Infection
  • Risque de retournement de la chambre implantable
  • Obstruction du cathéter
  • Extravasation
  • Désunion du cathéter et de la chambre
  • Embolie gazeuse
  • Malaise vagal

6. Surveillance

  • Absence de signe d'inflammation :
    • Douleur
    • Rougeur
    • Chaleur
    • Odème
  • Propreté et état du pansement : réfection si pansement décollé ou visiblement souillé, ou si une inspection du site est nécessaire
  • Durée de maintien de l'aiguille :
    • Après toute perfusion unique
    • 7 jours : perfusion continue
    • 72 heures : chez le patient infecté par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH)
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com
pour Soins-Infirmiers.com

Références

  • Société Française d'Hygiène Hospitalière (SFHH), Ministère de la santé et des sports (France), Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP). " Surveiller et prévenir les infections associées aux soins - Juin 2009 ". Health & Co, Collection Hygiènes - Volume XX - N°1 ; Mars 2012.
  • Société Française d'Hygiène Hospitalière (SFHH). " Prévention des infections associées aux chambres à cathéter implantables pour accès veineux - Recommandations professionnelles par consensus formalisé d’experts ". Health & Co, Collection Hygiènes - Volume XVIII - N°4 ; Septembre 2010.
Bonjour, et bienvenue sur Soins-Infirmiers.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services de Soins-Infirmiers.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, Soins-Infirmiers.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur Soins-Infirmiers.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !
Recharger la page