Accueil > Cours IFSI > > La ponction médullaire

La ponction médullaire

Mis à jour le 6/8/2019

1. Définition

La ponction médullaire est le prélèvement d'un échantillon de moelle osseuse dans le sternum le plus souvent, ou l'os iliaque afin de réaliser un myélogramme.

2. Objectif

  • Réaliser un myélogramme

3. Matériel nécessaire

  • Trocart de type Mallarmé muni d'un mandrin
  • Seringue stérile de 20 mL
  • Compresses stériles
  • Antiseptique de même famille :
    • Savon Antiseptique
      • Savon doux liquide en l'absence de savon antiseptique de même gamme que l'antiseptique alcoolique
    • Antiseptique alcoolique
  • Ampoules, dosettes et/ou poche de solution saline isotonique à 0,9% (Chlorure de sodium à 0,9% (NaCl 0,9%))
  • Pansement compressif
  • Tondeuse ou ciseaux
  • Nécessaire à l'anesthésie locale :
    • Anesthésie par injection :
      • Anesthésique local injectable
      • Seringue de 20 mL
      • Aiguille pompeuse (rose : 18 Gauge)
      • Aiguille sous-cutanée (orange : 25 Gauge)
    • Anesthésie per-cutanée :
      • Crème anesthésiante
  • Nécessaire à l'analyse biologique :
    • Lames et lamelles pour analyse microscopique
    • Etiquettes laboratoire d'identification patient
    • Bon d'analyse laboratoire
    • Pochette de transport
  • Nécessaire à l'habillage :
    • Médecin opérateur :
      • Gants à usage unique stériles
      • Masque (bavette)
    • Aide opérateur :
      • Masque (bavette)
      • Gants à usage unique stériles
      • Gants à usage unique non stériles
  • Réniforme nettoyé et désinfecté ou à usage unique non stérile
  • Collecteur pour objets perforants, coupants, tranchants (OPCT)
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
    • Sac à élimination des déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette

4. Procédure

4.1 Préparation du patient

  • Informer le patient sur les modalités du soin
  • Appliquer la créme anesthésiante (prescription médicale) en respectant le temps de contact recommandé par le fabricant
  • Installer confortablement le patient en fonction du site de ponction :
    • Sternum : décubitus dorsal
    • Crête iliaque : décubitus dorsal ou décubitus latéral
  • Si besoin, dépiler la zone de ponction avec une tondeuse ou aux ciseaux : ne pas raser
    • La dépilation doit toujours être réalisée dans le sens du poils pour éviter les folliculites

4.2 Préparation du matériel

  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : friction hydro-alcoolique ou lavage simple des mains
  • Regrouper et disposer l'ensemble du matériel nécessaire :
    • Vérifier les dates de péremption
    • Vérifier l'intégrité des emballages
  • Ouvrir aseptiquement des compresses stériles
  • Imprégner les compresses stériles :
    • 1 paquet : savon antiseptique dilué avec de l'eau stérile ou solution saline isotonique à 0,9%
    • 1 paquet : eau stérile ou solution saline isotonique à 0,9%
    • 1 paquet : compresses sèches
    • 1 paquet : antiseptique alcoolique
  • Ouvrir aseptiquement le matériel au fur et à mesure de la réalisation du soin
  • Le trocart est vérifié et les lames sont préparées en stérile par le médecin opérateur

4.3 Réalisation

  • Réaliser une hygiène des mains : frictions hydro-alcoolique ou lavage antiseptique des mains
  • Enfiler des gants à usage unique stériles
  • Réaliser l'antisepsie cutanée
Antisepsie

La pose d'un cathéter veineux central nécessite une antisepsie cutanée en 5 temps :

  • Temps n°1 : détersion avec une compresse stérile imprégnée de savon antiseptique ou de savon doux, dilué avec de l'eau stérile ou une solution saline isotonique à 0,9%
  • Temps n°2 : rinçage à l'eau stérile ou solution saline isotonique à 0,9%
  • Temps n°3 : séchage par tamponnement avec une compresse stérile sèche
  • Temps n°4 : antisepsie avec une compresse stérile imprégnée d'antiseptique alcoolique
  • Temps n°5 : séchage à l'air libre (respecter le temps de contact de l'antiseptique selon les recommandations du fabricant)
Technique

Toujours procéder du plus propre au plus sale : le site de ponction est considéré comme étant le plus propre

  • Mouvement en spirale, du centre à la périphérie : Antisepsie plaie vers extérieur
  • Toucher uniquement les bords de la compresse
  • Ne jamais repasser à un même endroit
  • Utiliser une compresse par passage, puis la jeter
  • Jeter les gants
  • Réaliser une hygiène des mains : frictions hydro-alcoolique ou lavage antiseptique des mains
  • Sevir avec asepsie au fur et à mesure de la réalisation du soin le matériel dont le médecin opérateur à besoin
  • Réalisation de la ponction médullaire par le médecin opérateur dans des conditions d'asepsie rigoureuse
Ponction
  • Repérage de la zone de ponction :
    • Ponction sternale : manubrium (partie supérieure du sternum)
    • Ponction os iliaque : crête iliaque postéro-supérieure
  • Seconde antisepsie cutanée
  • Anesthésie locale par injection
  • Troisième antisepsie cutanée
  • Ponction médullaire
  • Retrait du mandrin
  • Aspiration à la seringue de la moelle osseuse
  • Réinsertion du mandrin dans le trocart
  • Retrait du trocart et du mandrin
  • Désinfection du point de ponction
  • Mise en place d'un pansement occlusif
  • Réalisation du frottis médullaire :
    • Ecrasement des grains de moelle entre deux lames

4.4 Finalisation

  • Réinstaller le patient
  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : friction hydro-alcoolique ou lavage simple des mains
  • Vérifier la concordance des étiquettes et de l'identité du patient
  • Etiqueter les lames
  • Remplir le bon d'analyse laboratoire
  • Acheminer rapidement les lames au laboratoire d'analyse
  • Notifications dans le dossier de suivi du patient :
    • Date et heure de la pontion
    • Réactions du patient et collaboration
    • Réactions anormales, complications, incidents, accidents

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Douleur
  • Malaise vagal
  • Ponction blanche (échec)

6. Surveillance

  • Surveillance du patient :
    • Douleur
    • Absence de saignement
    • Etat général
    • Paramètres vitaux : conscience, pression artérielle, fréquence cardiaque, fréquence respiratoire, amplitude respiratoire, saturation pulsée de l'hémoglobine en oxygène (SpO2)
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Société Française d’Hygiène Hospitalière. Surveiller et prévenir les infections associées aux soins [Internet]. Paris: Health & Co; 2010 [cité 4 août 2019]. (Hygiènes; vol. XVIII). Disponible sur: https://sf2h.net/wp-content/uploads/2010/09/SF2H_surveiller-et-prevenir-les-IAS-2010.pdf
  2. Société Française d’Hygiène Hospitalière. Antisepsie de la peau saine avant un geste invasif chez l’adulte [Internet]. Health & Co; 2016 [cité 4 août 2019]. (Hygiènes; vol. XXIV). Disponible sur: https://sf2h.net/wp-content/uploads/2016/05/Recos-Antisepsie-SF2H-2016.pdf
  3. CClin Sud-Ouest. Le bon usage des antiseptiques pour la prévention de risque infectieux chez l’adulte [Internet]. 2013 [cité 4 août 2019]. Disponible sur: https://www.preventioninfection.fr/?jet_download=2519

Des ressources pédagogiques complètes

En partenariat avec EspaceSoignant.com, nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre
Votre adblocker est activé sur notre site. Pour garder le site Soins-Infirmiers.com gratuit, merci de bien vouloir désactiver votre AdBlock sur ce site. Désactiver sur ce site