pub

Insuffisance surrénale aiguë

1. Définition

L'insuffisance surrénale aiguë est une évolution et une complication aiguë d'un déficit en hormones corticosurrénales.

2. Physiopathologie

  • Chaque glande surrénale est composée de deux zones secrétant des hormones, on peut donc parler de deux glandes endocrines distinctes :
    • Zone interne ou médullaire ou médullosurrénale : glande médullosurrénale
      • Hormones catécholamines : dopamine, noradrénaline, adrénaline
    • Zone externe ou cortex ou corticosurrénale : glande corticosurrénale
      • Zone réticulée (interne) :
        • Hormone androgène : déhydroépidandrostérone (DHEA), androstènedione
      • Zone fasciculée (moyenne) :
        • Hormone glucocorticoïde : cortisol
      • Zone glomérulée (externe) :
        • Hormone minéralocorticoïde : aldostérone
  • La corticosurrénale est sous le contrôle de l'ACTH (hormone adrénocorticotrophine ou hormone corticotrope), hormone antéhypophysaire, qui se trouve sous le contrôle de l'hypothalamus par l'intermédiaire de la CRH
  • Le cortisol exerce un rétrocontrôle négatif sur la production d'ACTH
    • Physiologiquement, la concentration plasmatique d'ACTH et la cortisolémie sont au maximum le matin, à 8h, et sont au minimum à 0h

3. Etiologies

  • Insuffisance surrénale primaire
  • Insuffisance surrénale secondaire
  • Hémorragie surrénalienne
  • Nécrose surrénalienne secondaire à une infection grave
  • Bloc enzymatique complet

4. Examens et signes cliniques

  • Déshydratation extracellulaire :
    • Pli cutané
    • Hypotension orthostatique
    • Marbrure des téguments
    • Veines déprimées
  • Nausée, vomissement, douleur abdominale
  • Anorexie, amaigrissement, perte de poids
  • Douleur :
    • Douleur diffuse
    • Douleur brutale
    • Douleur musculaire
    • Douleur abdominale
    • Céphalée
  • Hyperthermie
  • Trouble de la conscience : confusion voire coma

5. Examens et signes paracliniques

5.1 Examens biologiques

  • Ionogramme sanguin : hyponatrémie, hyperkaliémie
  • Ionogramme urinaire : hypernatriurie
  • Glycémie : hypoglycémie
  • Numération formule sanguine – plaquettes : anémie, hémoconcentration
  • Fonction rénale : insuffisance rénale fonctionnelle
  • Dosage hormonal :
    • Cortisol : bas
    • ACTH : haut : si insuffisance surrénale primaire ou maladie d'Addison
    • ACTH : bas : si insuffisance surrénale secondaire ou insuffisance corticotrope
  • Test au synacthène : explorer la glande corticosurrénale par stimulation par ACTH de synthèse
    • Dosage du cortisol et de l'ACTH (T0 : temps 0)
    • Injection de 0,25 mg d'ACTH Alpha-1-24 de synthèse
    • Dosage du cortisol 1 heure après l'injection (T1 : temps 1)
    • Interprétation du résultat :
      • Test positif ou normal : augmentation du taux de cortisol > 200 μg/l
      • Test pathologique : réponse insuffisante si taux de cortisol bas

5.2 Examens médicaux

  • Electrocardiographie (ECG) : évaluer le retentissement de l'hyperkaliémie

6. Complication

  • Etat de choc

7. Prise en soins

  • Hospitalisation en unité de soins intensifs : pronostic vital en jeu
  • Prise en charge médicale :
    • Equilibre glycémique
    • Réhydratation parentérale : chlorure de sodium 0,9 %, glucosé 5 %
    • Glucocorticoïde : Hydrocortisone
    • Minéralocorticoïde : Fludrocortisone
  • Prise en charge étiologique
  • Education thérapeutique :
    • Adapter la dose en cas de situation à risque de décompensation (anesthésie, chirurgie, infection, hyperthermie, ...)
    • Ne jamais interrompre le traitement substitutif quotidien : traitement à vie
    • Connaître les signes de décompensation : asthénie, sueurs, céphalées, déshydratation, perte de poids, hypotension artérielle, perte d'appétit, nausées, vomissements
    • Conservation à domicile d'hydrocortisone injectable à administrer en intramusculaire en cas de vomissements, de malaises ou d'autre signe de décompensation surrénalienne
    • Port de la « carte de soins et d'urgence : insuffisance surrénale » :
      • Cette carte contient des informations pour le patient et le professionnel de santé pour mieux coordonner les soins en situation d'urgence ou lors d'une consultation non programmée
Mise à jour le 26/11/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) - Service des bonnes pratiques professionnelles. Guide - Affection de longue durée " Hyperplasie congénitale des surrénales par déficit en 21-hydroxylase ". Avril 2011.
Bonjour, et bienvenue sur Soins-Infirmiers.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services de Soins-Infirmiers.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, Soins-Infirmiers.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur Soins-Infirmiers.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !
Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page