pub

Trachéotomie : aide à la pose

1. Définition

La trachéotomie est l'ouverture par le médecin, de la face antérieure de la trachée, dont la lumière est reliée à l’extérieur par une canule permettant d'assurer une respiration en excluant les voies aériennes supérieures

2. Indications

  • Altération des voies aériennes supérieures : traumatisme facial, oedème, obstruction, ...
  • Intubation trachéale impossible
  • Difficulté de sevrage de la ventilation mécanique
  • Troubles de déglutition avec inhalation
  • Encombrement avec toux inefficace
  • Maladies neurologiques dégénératives
  • Myopathies évoluées

3. Matériel nécessaire

  • Canule de trachéotomie de différent calibre
Canules de trachéotomie
Types de canule Canule à ballonnet Canule sans ballonnet Canule fenêtrée
Indications Ventilation assistée
Fausses routes
Sevrage avec système en T
Sevrage de la ventilation
Permet la phonation
Obligation du maintien de la trachéotomie
Permet la phonation
Possibilité d'oxygénothérapie par un canal spécial
  • Kit stérile de trachéotomie :
    • Bistouri
    • 2 pinces kocher
    • Paire de ciseaux de Mayo courbes
    • Paire de ciseaux de Mayo droits
    • Porte aiguille
    • Paire d'écarteur de Farabeuf
    • Pince de Laborde (écarteur) : pince à 3 branches
  • Champ stérile fenestré
  • Champ de table stérile
  • Seringue stérile de 10 mL
  • Fil de suture serti sur une aiguille
  • Ciseaux stériles
  • Compresses stériles
  • Antiseptique de même famille :
    • Savon antiseptique
      • Savon doux liquide en l'absence de savon antiseptique de même famille que l'antiseptique aqueux
    • Antiseptique alcoolique
  • Ampoule ou dosette de sérum salé isotonique à 0,9 % (sérum physiologique – Chlorure de sodium à 0,9% (NaCl 0,9%))
  • Lubrifiant hydrosoluble stérile (anesthésiant sur prescription médicale)
  • Cordon
  • Pansement pour trachéotomie :
    • Compresse non tissé traité à l'aluminium (Metalline*)
    • Compresses stérile non tissées fendues en Y
  • Manomètre de pression pour gonflage et test des ballonnets
  • Seringue stérile de 10 ml
  • Tondeuse ou ciseaux
  • Nécessaire à l'anesthésie locale :
    • Anesthésique local injectable
    • Seringue de 20 mL
    • Aiguille pompeuse (rose : 18 Gauge)
    • Aiguille sous-cutanée (orange : 25 Gauge)
    • Aiguille intramusculaire (verte : 21 Gauge)
  • Nécessaire à l'habillage :
    • Médecin opérateur :
      • Gants à usage unique stérile
      • Charlotte (coiffe)
      • Masque (bavette)
      • Casaque stérile (sarrau stérile)
    • Aide opérateur :
      • Gants à usage unique stérile
      • Charlotte (coiffe)
      • Masque (bavette)
      • Casaque stérile (sarrau stérile)
    • Patient :
      • Charlotte (coiffe)
  • Matériel d'oxygénation :
    • Source d'oxygène
    • Ballon Autoremplisseur à Valves Unidirectionnelles : BAVU
    • Masque adapté à la morphologie du patient
    • Respirateur en état de marche et préréglé
    • Raccord coudé : raccorde la sonde au respirateur
    • Filtre antibactérien :
      • Permet de prévenir une infection bronchopulmonaire
      • En cas de vomissement, permet d'éviter la propagation du liquide gastrique dans le système de ventilation
  • Système d'aspiration :
    • Aspiration par dépression :
      • Prise de vide
      • Manomètre d'aspiration
      • Réceptacle à usage unique
      • Tuyaux
      • Valve de commande manuelle de vide
    • Sonde d'aspiration stérile de calibre adapté
    • Solution de rinçage : eau stérile + désinfectant
  • Réniforme nettoyé et désinfecté ou à usage unique non stérile
  • Collecteur pour objets perforants, coupants, tranchants (OPCT)
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
    • Sac à élimination des déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains :
    • Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
    • Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
    • Désinfection chirurgicale des mains par lavage / Désinfection chirurgicale des mains par frictions
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette

4. Procédure

4.1 Préparation du patient

  • Informer le patient sur les modalités du soin
  • Vérifier que le patient est sous surveillance électrocardioscopique, pour la surveillance de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque et de la saturation pulsée de l'hémoglobine en oxygène (SpO2)
  • Si besoin, dépiler la zone d'insertion du cathéter avec une tondeuse ou aux ciseaux : ne pas raser
    • La dépilation doit toujours être réalisée dans le sens du poils pour éviter les folliculites
  • Installer le patient en décubitus dorsal :
    • Tête en hyperextension
    • Mettre un bilot sous l'épaule
    • Axe du cou et de la trachée dans l'alignement du corps

4.2 Préparation du matériel

  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Regrouper et disposer l'ensemble du matériel nécessaire :
    • Vérifier les dates de péremption
    • Vérifier l'intégrité des emballages
  • Ouvrir aseptiquement le matériel
  • Imprégner les compresses stériles :
    • 1 paquet : savon antiseptique dilué avec de l'eau stérile ou du sérum salé isotonique à 0,9 %
    • 1 paquet : eau stérile ou sérum salé isotonique à 0,9 %
    • 1 paquet : compresses sèches
    • 1 paquet : antiseptique alcoolique

4.3 Réalisation

  • S'habiller :
    • Charlotte (coiffe)
    • Masque (bavette)
    • Gants à usage unique stérile
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Enfiler des gants à usage unique stériles
  • Réaliser l'antisepsie cutanée en 5 étapes :
    • 5 étapes :
      • Etape n°1 : détersion (compresse stérile imprégnée de savon antiseptique dilué)
      • Etape n°2 : rinçage (compresse stérile imprégnée d'eau stérile ou de sérum salé isotonique à 0,9 %)
      • Etape n°3 : séchage par tamponnement (compresse stérile sèche)
      • Etape n°4 : antisepsie (compresse stérile imprégnée d'antiseptique alcoolique)
      • Etape n°5 : séchage spontané (respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant))
    • Technique :
      • Mouvement en spirale, du centre à la périphérie
        • Toujours aller du plus propre au plus sale : le site d'insertion est considéré comme étant le plus propre
    • Antisepsie plaie vers extérieur
    • Règles d'hygiène :
      • Toucher uniquement les bords de la compresse
      • Ne jamais repasser à un même endroit
      • Utiliser une compresse par passage, puis la jeter
      • Respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant)
  • Jeter les gants
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Aider le médecin opérateur à l'habillage stérile (après sa désinfection chirurgicale des mains par lavage ou par frictions)
  • Aider le médecin opérateur à installer le champ de table stérile
  • Ouvrir aseptiquement et disposer sur le champ de table stérile tout le matériel nécessaire :
    • Compresses stériles imprégnées d'antiseptique alcoolique
    • Compresses stériles sèches
    • Champ stérile fenestré
    • Kit stérile de trachéotomie
    • Seringue stérile de 10 mL
    • Aiguille pompeuse (rose : 18 Gauge)
    • Fil de suture serti sur une aiguille
    • Ciseaux stériles
    • Canule de trachéotomie munie d'un mandrin
    • Nécessaire à l'anesthésie locale si besoin
  • Réaliser une hygiène des mains : Désinfection chirurgicale des mains par lavage / Désinfection chirurgicale des mains par frictions
  • Se faire aider pour l'habillage stérile (après sa désinfection chirurgicale des mains par lavage ou par frictions)
  • Enfiler des gants à usage unique stériles
  • Réalisation de la trachéotomie par le médecin opérateur dans des conditions d'asepsie chirurgicale :
    • Repère du point de ponction
    • Anesthésie locale
    • Incision de la peau puis de l'aponévrose au bistouri
      • 1 centimètre au-dessous du cartilage cricoïde
      • 2 centimètres au-dessus de la fourchette sternale
    • Dissection des muscles sous-hyoïdiens
    • Sépration des muscles à l'aide des écarteurs de Farabeuf
    • Décollement du bord supérieur de l'isthme thyroïdien par rapport à la trachée, à l'aide des ciseaux de Mayo
    • Introduction des pinces de Köcher entre la trachée et l'isthme thyroïdien
    • Section puis suture de l'isthme thyroïdien
    • Visualisation de la trachée
    • Choix de la canule en fonction du diamètre de la trachée
    • Test de l'étanchéité du ballonnet en injectant et réaspirant de l'air à l'aide d'une seringue stérile
    • Lubrification de la canule
    • Incision de la trachée au bistouri en respectant le premier anneau trachéal : incision verticale, en « T » ou en « H renversé »
    • Introduction rapide de la canule de trachéotomie
    • Gonflement du ballonnet
    • Fixation de la canule au cou
    • Branchement de la ventilation mécanique
    • Suture de l'incision
  • Réalisation du pansement :
    • Pansement occlusif transparent semi-perméable en polyuréthane
    • Pansement adhésif avec compresse

4.4 Finalisation

  • Réinstaller le patient
  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Notifications dans le dossier de suivi du patient :
    • Date et heure de la trachéotomie
    • Produits utilisés
    • Pansement utilisé
    • Aspect du trachéotome
    • Type et taille de la canule
    • Réactions anormales, complications, incidents, accidents
  • Faire une demande pour un contrôle radiologique :
    • Vérification de la position de la sonde
    • Vérification de l'absence de complications

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Hémorragie
  • Emphysème sous-cutané cervical
  • Spasme laryngé lors de l'introduction de la canuel
  • Rétrecissement du trachéotome
  • Décanulation accidentelle
  • Sténose laryngo-trachéale
  • Obstruction de la canule par un bouchon muqueux
  • Infection
  • Plaie, irritation cutanée autour du trachéotome
  • Lésion de la trachée (ballonnet gonflé en permanence sur le long terme, canule non adaptée)
  • Pneumonie nosocomiale

6. Surveillance

  • Surveillance du trachéotome :
    • Aspect
    • Irritation
    • Inflammation
    • Tissu de granulation
  • Fixation de la trachéotomie
  • Pression du ballonnet
  • Absence de bouchon muqueux
  • Paramètres vitaux : conscience, pression artérielle, fréquence cardiaque, fréquence respiratoire, amplitude respiratoire, saturation pulsée de l'hémoglobine en oxygène (SpO2)
  • Absence d'infection pulmonaire
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com
Bonjour, et bienvenue sur Soins-Infirmiers.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services de Soins-Infirmiers.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, Soins-Infirmiers.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur Soins-Infirmiers.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !
Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page