Examens immuno-hématologiques

1. Détermination du groupe sanguin ABO

1.1 Prélèvement

  • Vérification soigneuse de l'identité du patient
  • Règle des 2 déterminations : 2 prélèvements différents réalisés par 2 personnes différentes

1.2 Examens immuno-hématologiques

1.2.1 Système groupe ABO

Phénotype Antigène globulaire Anticorps sériques
Groupe A A anti-B
Groupe B B anti-A
Groupe AB A et B -
Groupe O - anti-A et anti-B

1.2.2 Epreuve globulaire de Beth-Vincent

L'épreuve globulaire de Beth-Vincent permet l'identification des antigènes (A et B) présents sur les globules rouges, par agglutination avec des sérums tests contenant les anticorps connus anti-A, anti-B et anti-AB.

  Sérum anti-A Sérum anti-B Sérum anti-AB
Groupe A agglutination - agglutination
Groupe B - agglutination agglutination
Groupe AB agglutination agglutination agglutination
Groupe O - - -

1.2.3 Epreuve sérique de Simonin

L'épreuve sérique de Simonin permet l'identification des anticorps (anti-A, anti-B et anti-AB) présents dans le sérum, par agglutination avec des hématies de groupes connus A, B et O.

  Hématies A Hématies B Hématies O
Groupe A - agglutination -
Groupe B agglutination - -
Groupe AB - - -
Groupe O agglutination agglutination -

2. Détermination des rhésus Rh-Kell

La détermination des rhésus Rh-Kell se fait lors d'une épreuve globulaire qui consiste à identifier les antigènes (D, C, E, c, e, K) présents sur les globules rouges, par agglutination avec des sérums tests contenant les anticorps connus anti-D, anti-C, anti-E, anti-c, anti-e et anti-K.

  Sérum anti-D Sérum anti-C Sérum anti-E Sérum anti-c Sérum anti-e Sérum anti-K
Hématies D agglutination - - - - -
Hématies C - agglutination - - - -
Hématies E - - agglutination - - -
Hématies c - - - agglutination - -
Hématies e - - - - agglutination -
Hématies K - - - - - agglutination

3. Recherche d'agglutinines irrégulières (RAI)

3.1 Définition et principe

La recherche d'agglutinines irrégulières (RAI) est la détection de l'existence d'anticorps irréguliers en recherchant des réactions d'agglutination entre les anticorps présents dans le sérum du patient et des hématies-tests de groupe O, comprenant les principaux antigènes d'importance.

  • Les anticorps sont irréguliers lorsqu'ils ne sont pas présents chez tous les individus

3.2 Validité

  • La validité de la recherche d'agglutinines irrégulières (RAI) est de moins de 72 heures
  • Sur prescription médicale, en l'absence d'antécédents transfusionnels ou d'autres épisodes immunisants (grossesse, greffe,…) dans les six mois précédents, le délai de validité d'une RAI négative pourra être porté à 21 jours

4. Epreuve de compatibilité directe in vitro prétransfusionnelle au laboratoire

L'épreuve de compatibilité directe in vitro prétransfusionnelle réalisée en laboratoire permet de vérifier la compatibilité entre les globules rouges du sang du donneur et le sérum du receveur.

5. Contrôle ultime prétransfusionnelle (CUPT)

4.1 Définition et principe

Le contrôle ultime prétransfusionnelle (CUPT) est le dernier contrôle de sécurité avant l'administration du produit sanguin labile, pour la prévention des accidents par incompatibilité ABO.

  • Le contrôle ultime prétransfusionnelle (CUPT) comporte 2 étapes :
    • Le contrôle ultime de vérification des concordances
    • Le contrôle ultime de compatibilité biologique

4.2 Contrôle ultime de vérification des concordances

  • Vérification de l'identité du receveur décliné par lui-même
  • Vérification et de la concordance de l'identité du receveur avec les documents nominatifs :
    • Prescription médicale du produit sanguin labile (PSL)
    • Document de groupage sanguin ABO-Rhésus
    • Document du résultat de la recherche d'agglutinines irrégulières (RAI)
    • Etiquette de compatibilité (cross) solidaire du produit sanguin labile (PSL)
    • Fiche de délivrance
  • Vérification de la concordance du groupe sanguin :
    • Document de groupage sanguin ABO-Rhésus
    • Fiche de délivrance
    • Etiquettes du produit sanguin labile (PSL)
  • Vérification de la concordance des données d'identification du produit sanguin labile (PSL) portées sur l'étiquette et sur la fiche de délivrance :
    • Type de produit sanguin labile (PSL)
    • Numéro d'identification à 11 chiffres
    • Groupage-Rhésus
    • Qualifications
  • Vérification de la date de péremption du produit sanguin labile (PSL)
  • Vérification de la conformité des règles transfusionnelles spécifique au patient
    • Prescription médicale du produit sanguin labile (PSL)
    • Etiquettes du produit sanguin labile (PSL)
    • Qualifications
    • Transformations

4.3 Contrôle ultime de compatibilité biologique

Le contrôle ultime de compatibilité biologique à l'aide d'une Carte Pré-Transfusionnelle (CPT) est réalisé pour la transfusion de concentré globulaire homologue ou autologue

Le contrôle ultime de compatibilité biologique (CUCB) correspond à une épreuve globulaire de Beth-Vincent, qui permet de vérifier la compatibilité ABO entre le sang du receveur et le sang de la poche, en identifiant les antigènes (A et B) présents sur les globules rouges du patient et ceux du sang à transfuser, par agglutination avec des sérums tests contenant les anticorps connus anti-A et anti-B.

  • Identifier le carton prétransfusionnel : nom, prénom, date de naissance du receveur
  • Noter ou coller le numéro du produit sanguin labile (PSL) à tester
  • Indiquer le nom de la personne effectuant le contrôle, la date, l'heure
  • Déposer une goutte de sang du patient dans l'emplacement prévu à cet usage
  • Déposer une goutte de sang de la poche dans l'emplacement prévu à cet usage
  • Déposer une goutte de sérum physiologique sur chaque case de réactif (anti-A et anti-B) pour les réhydrater
  • Déposer en une fois à l'aide d'une tige, le sang du patient dans l'emplacement contenant l'anti-A
  • Mélanger le sang du patient dans l'emplacement contenant l'anti-A jusqu'à disparition de la couleur du réactif
  • Déposer en une fois à l'aide d'une tige, le sang du patient dans l'emplacement contenant l'anti-B
  • Mélanger le sang du patient dans l'emplacement contenant l'anti-B jusqu'à disparition de la couleur du réactif
  • Déposer en une fois à l'aide d'une tige, le sang de la poche dans l'emplacement contenant l'anti-A
  • Mélanger le sang de la poche dans l'emplacement contenant l'anti-A jusqu'à disparition de la couleur du réactif
  • Déposer en une fois à l'aide d'une tige, le sang de la poche dans l'emplacement contenant l'anti-B
  • Mélanger le sang de la poche dans l'emplacement contenant l'anti-B jusqu'à disparition de la couleur du réactif
  • Chalouper la carte pendant 30 secondes
  • Laisser le carton prétransfusionnel reposer pendant 30 secondes
  • Effectuer une première lecture des réactions
  • En présence d'une réaction négative, effectuer une seconde lecture des réactions au bout de 2 minutes
  • Noter sur la carte les résultats obtenus pour chacun des tests :
    • Agglutination : présence de l'antigène qui réagit avec son anticorps spécifique pour aboutir à la formation d'un complexe immun (complexe antigène-anticorps)
      • Réaction positive
    • Pas d'agglutination : absence de l'antigène qui réagit avec son anticorps spécifiques
      • Réaction négative
  Réactif anti-A Réactif anti-B
Groupe O - -
Groupe A agglutination -
Groupe B - agglutination
Groupe AB agglutination agglutination
Mise à jour le 20/2/2017
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Code de la santé publique - Arrêté du 26 avril 2002 modifiant l'arrêté du 26 novembre 1999 relatif à la bonne exécution des analyses de biologie médicale. Journal Officiel de la République Française n°104 du 4 mai 2002, page 8375, texte n° 80.
  • V. BETBEZE. "Le contrôle ultime pré-transfusionnel (CUPT)". Institut National de la Transfusion Sanguine (INTS) ; décembre 2006 - mise à jour décembre 2014.
  • M. CALOT, V. VAN HUFFEL. "Les bases théoriques des groupes sanguins ABO-Rh-Kell et phénotypes étendus et anticorps".Institut National de la Transfusion Sanguine (INTS) ; mise à jour 2014.
Bonjour, et bienvenue sur Soins-Infirmiers.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services de Soins-Infirmiers.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, Soins-Infirmiers.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur Soins-Infirmiers.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !
Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page