pub

Arrêt cardio-respiratoire

1. Définition

L'arrêt cardio-respiratoire (ACR) est l'interruption de l'activité cardiovasculaire et de l'activité respiratoire, entraînant le décès du patient en l'absence de prise en charge.

2. Etiologies

  • Pathologie cardiaque
  • Infarctus du myocarde
  • Trouble du rythme
  • Trouble de la conduction
  • Embolie pulmonaire
  • Pneumothorax compressif
  • Hypoxie
  • Obstruction des voies aériennes
  • Noyade
  • Pendaison
  • Pathologie vasculaire
  • Hémorragie
  • Accident vasculaire cérébral (AVC)
  • Etat de mal épileptique
  • Traumatisme grave
  • Trouble métabolique
  • Trouble hydro-électrolytique
  • Hypothermie
  • Médicament
  • Intoxication

3. Examens et signes cliniques

  • Inconscience :
    • Le patient ne répond pas à une question simple : « Vous m'entendez ? Parlez moi ! »
    • Le patient ne réagit pas lorsqu'on lui demande de serrer la main : « Serrez moi la main ! »
  • La vigilance est un état de veille :
    • Ouverture des yeux
  • La conscience est la connaissance de soi et de son environnement :
    • Réponse verbale
    • Réponse motrice
Evaluation de la conscience
  • Absence de respiration pendant 10 secondes, apnée :
    • Absence de flux d'air chaud expiré par le nez et la bouche
    • Absence de bruits respiratoires
    • Absence de mouvements respiratoires
Evaluation de la respiration
  • Absence de pouls carotidien (vérification non recommandée depuis 2015) :
    • Asystolie
    • Fibrillation ventriculaire
    • Activité électrique sans pouls
    • Evaluation du pouls carotidien :
      • 1ère étape : disposer l'extrémité de 2 ou 3 doigts sur la ligne médiane du cou, au niveau de la pomme d'Adam
      • 2ème étape : ramener la main vers soi en restant au contact du cou
      • 3ème étape : exercer une légère pression en poussant les doigts vers la profondeur pour percevoir les battements de la carotide
Evaluation du pouls carotidien

4. Complication

  • Décès

5. Prise en soins

  • Donner l'alerte
  • Réanimation cardio-pulmonaire élémentaire (RCPE)
  • Défibrillation
  • Réanimation cardio-pulmonaire spécialisée (RCPS)
Chaîne de survie
Mise à jour le 29/1/2018
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Ministère de l'intérieur de la République Française, Direction générale de sécurité civiles et de la gestion des crises. Recommandations "Prévention et secours civiques de niveau 1" (PSC1) », 3ème éditions. Ministère de l'intérieur de la République Française ; 2017.
  • Ministère de l'intérieur de la République Française, Direction de la défense et de la sécurité civiles. Référentiel national de compétences de sécurité civile relatif aux « Premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE1) », 3ème éditions. Ministère de l'intérieur de la République Française ; 2009.
  • Ministère de l'intérieur de la République Française, Direction de la défense et de la sécurité civiles. Référentiel national de compétences de sécurité civile relatif aux « Premiers secours en équipe de niveau 2 (PSE2) », 2ème éditions. Ministère de l'intérieur de la République Française ; 2007.
  • Ministère de l'intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales de la République Française, Direction de la défense et de la sécurité civiles, Sous-direction des Sapeurs-Pompiers, Bureau de la formation et des associations de sécurité civile. Guide national de référence « Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique. Filière professionnelle », 2ème éditions. Ministère de l'intérieur de la République Française ; 2004.
  • Ministère de l'intérieur de la République Française, Direction de la défense et de la sécurité civiles, Sous-direction des Sapeurs-Pompiers, Bureau de la formation et des associations de sécurité civile. Guide national de référence « Formation aux Premiers Secours ». Ministère de l'intérieur de la République Française ; 2001.